doigtier


doigtier

doigtier [ dwatje ] n. m.
XIVe; de doigt
Fourreau destiné à recouvrir un doigt. délot. Doigtier de cuir, de caoutchouc.

doigtier nom masculin Fourreau en caoutchouc ou en matière plastique, en forme de doigt de gant, permettant de protéger un doigt infecté ou blessé, ou employé par les médecins pour pratiquer divers examens, notamment les touchers vaginal et rectal. Nom usuel de la digitale.

doigtier
n. m. Fourreau servant à couvrir, à protéger un doigt.

⇒DOIGTIER, subst. masc.
Fourreau de protection qui recouvre le doigt en épousant sa forme. « Tu vois qu'ils l'ont blessé », disait Marie-Jeanne à Martial en montrant le doigtier (BOURGET, Actes suivent, 1926, p. 96). Le doigtier qui recouvre le petit doigt introduit dans l'anus revient souillé de sang (QUILLET Méd. 1965, p. 169) :
Après avoir découpé dans du vieux tube de caoutchouc à gaz des petits tronçons longs de quelque sept à huit centimètres, on fend chacun suivant une génératrice. Les petits doigtiers ainsi faits qui se tiennent fort bien autour des doigts servent à isoler ces derniers lorsqu'on les met au contact d'une paroi brûlante...
ROUSSET, Travail des petits matériaux, 1928, p. 61.
Spéc. Dé de cuivre du passementier, ouvert aux deux bouts.
Rem. On rencontre ds la docum. un emploi de doigtier qui semble se rapprocher de cette aspect. Elle glissa le vieux doigtier d'ivoire à la seconde phalange de son petit doigt (...). Les modes changeaient, l'art du brodeur se transformait (ZOLA, Rêve, 1888, p. 40).
P. anal. Nom vulgaire de la digitale pourprée et de la clavaire digitée.
Prononc. et Orth. :[dwatje]. Ds Ac. dep. 1718. FÉR. Crit. t. 1 1787 propose d'écrire doitier. Étymol. et Hist. 1392 doitiers « cylindre sur lequel on enfile des bagues pour les ranger » (Registre criminel du Châtelet, éd. de la soc. des Bibliophiles fr., t. II, p. 438); 2e moitié XVe s. doycier [lire : doytier] « linge ou cuir pour envelopper un doigt » (G. TARDIF, L'Art de faulconnerie, I, 63, Jullien ds GDF.). Dér. de doigt; suff. -ier. Fréq. abs. littér. :6.

doigtier [dwatje] n. m.
ÉTYM. 1392, doitiers; de doigt.
1 Fourreau en forme de doigt de gant, destiné à protéger un doigt, ou employé par les médecins pour pratiquer divers examens (toucher rectal, vaginal…). || Doigtier de cuir, de caoutchouc. || Le délot, doigtier des calfats.
2 Techn. Dé de passementier ouvert des deux côtés. || Doigtier de cuivre.
3 a Doigtier de Notre-Dame ou doigtier : digitale pourprée; digitale laineuse. || « On les appelait “doigtier de Notre-Dame”, “gantelet”, “opium du cœur”; les digitales sont le prototype même de la plante médicinale efficace » (Sciences et Avenir, sept. 1978).
b Doigtier : clavaire digitée.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • doigtier — DOIGTIER. subs. m. Ce qui sert à couvrir un doigt. Un doigtier de cuir. Un doigtier de linge …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • DOIGTIER — s. m. Ce qui sert à couvrir un doigt. Un doigtier de cuir. Un doigtier de linge …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DOIGTIER — n. m. Ce qui sert à couvrir un doigt pour le préserver de l’air ou du contact de certains objets. Un doigtier de cuir. Un doigtier de linge, de caoutchouc, de peau …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Doigtier — En médecine : Un doigtier est un gant pour un seul doigt. Il permet notamment de : protéger un pansement sur une plaie pratiquer un toucher rectal, ou buccal. D une manière générale, il protège le doigt ou le site anatomique sur lequel… …   Wikipédia en Français

  • doigtier — (doi tié ; l r ne se lie jamais ; au plur. l s se lie : les doi tié z et....) s. m. 1°   Doigt de gant qu on met pour couvrir un doigt. Un doigtier de cuir.    Espèce de fourreau en forme de doigt de gant, dont on revêt un doigt malade.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • doigtier — Un doigtier, Digitale …   Thresor de la langue françoyse

  • doigtier — nm., fourreau en toile ou en peau, bande avec laquelle on enveloppe un doigts blessé ou malade ; doigt enveloppé d un pansement : dèlâ (Saxel) ; fèlya <fille> (Albertville.021), flyè (Annecy, Thônes) ; pouna <poupée> (Albanais). A1)… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • DIGITALE — Décrite pour la première fois par Leonhart Fuchs en 1542, reconnue diurétique et cardiotonique à la fin du XVIIIe siècle par les Anglais Withering et Cullen (les paysans de leur pays l’employaient empiriquement dans l’épilepsie, non sans risques) …   Encyclopédie Universelle

  • délot — [ delo ] n. m. • 1530; dimin. de 2. dé ♦ Techn. Doigtier de cuir de calfat ou de dentellière. ● délot nom masculin (ancien français deel, dé) Doigtier de cuir du calfat, de la dentellière et de certaines couturières. ⇒DÉLOT, subst. masc. TECHNOL …   Encyclopédie Universelle

  • doigt — [ dwa ] n. m. • deie XIe; lat. pop. °ditus, contract. de digitus I ♦ 1 ♦ Chacun des cinq prolongements qui terminent la main de l homme. Les cinq doigts de la main. ⇒ pouce, index, majeur (ou médius), annulaire, auriculaire (ou petit …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.